L’Occitanie de Pierre Soulages

Que diriez vous d’un week-end mêlant gastronomie, art contemporain et histoire ? Vous êtes partants ? Alors en route pour l’Aveyron !

A trois heures de Limoges, nous vous proposons de visiter Rodez, ville dont l’origine remonterait au Vème siècle av JC et qui s’étend autour de sa magnifique cathédrale en grès rose surmontée d’un clocher de 87 mètres de haut !

Si le but de notre virée était le musée Soulages, nous avons quand même arpenté les petites ruelles du Vieux Rodez et admiré les toits en lauze.

 

Et c’est avec plaisir que le soir venu, nous avons dîné au pied de la cathédrale à la Gargouille et savouré une cuisine maison simple mais excellente associant des produits de la cuisine aveyronnaise comme les farcous accompagnés de gratins de pommes de terre à la tomme.

Le musée Soulages est facilement joignable à pied depuis la cathédrale et une promenade agréable et paysagère permet d’atteindre rapidement le jardin au cœur duquel se trouve ce magnifique bâtiment moderne. Inauguré en 2014, le bâtiment tout en longueur en acier rouge corrodé permet d’avoir une vue magnifique sur les plateaux de l’Aubrac. Le musée a bénéficié d’une donation exceptionnelle de l’artiste natif de Rodez et expose ainsi plus de 500 documents et œuvres, la plus grande collection au monde des œuvres de l’artiste.

 

Pierre Soulages c’est le « peintre du noir » qui fêtera en décembre prochain ses 100 ans. D’ailleurs à cette occasion, le Musée du Louvre  présentera du 11 décembre 2019 au 9 mars 2020 une rétrospective dans le Salon Carré de l’aile Denon. Car oui, Pierre Soulages est l’artiste vivant français le plus coté et qui est représenté dans les plus grands musées du monde, de l’Ermitage à Saint Petersbourg, au MOMA de New York.

Version 2

Si le musée permet de découvrir les différents supports et techniques que l’artiste a utilisés il nous montre aussi combien la couleur noire et la lumière sont les sujets d’étude permanents de son œuvre.

Il faut s’installer devant ses toiles de grands formats pour comprendre les nuances de ces monochromes, y déceler la matière et le jeu permanent de la lumière qui transforme la toile. Parfois, on y voit du bleu, du blanc, la toile devient métallique striée de bandes et joue avec la matière présentant un aspect lisse et rugueux.

IMG_8803

 

Personne ne peut rester insensible à ses »outrenoirs » et petits et grands sont conquis. N’hésitez pas à pénêtrer l’espace de 500 m2 consacré à des expositions temporaires et l’exposition actuelle dédiée au bleu d’Yves Klein entre parfaitement en résonnance avec le monochrome noir de Soulages.

Enfin, la visite du musée ne peut pas s’achever sans un passage au Café Bras situé dans le prolongement architectural du musée. Vous pourrez choisir de manger sur le pouce, prendre un verre ou goûter au Côté Comptoir  ou bien de profiter d’une cuisine de l’instant au restaurant. Ici, tout est raffiné, les détails de la porcelaine Bernardaud estampillée Café Bras, les couteaux des Forges de Laguiole, le pain au levain traditionnel coupé devant vous et la gentillesse et la discrétion des serveurs.

Tous les codes d’un grand restaurant sont respectés et le tarif est très abordable pour déguster une cuisine qui met à l’ honneur les producteurs et spécialités de l’Aveyron. Un vrai régal de l’entrée au dessert avec un menu unique qui évolue chaque jour !

Mais l’escapade ne s’arrête pas là car nous ne pourrions que vous conseiller de prolonger votre visite du musée par un détour de quelques kilomètres en direction de Conques, ce village médiéval connu pour l’abbatiale Sainte-Foy dont les reliques en ont fait une étape incontournable de la route de St Jacques de Compostelle !

 

Et justement cette abbatiale est aussi l’objet d’œuvres de Pierre Soulages. Si dans le musée à Rodez on peut découvrir une vidéo et les travaux préparatoires des vitraux qui font indéniablement partie de l’œuvre du Maître du noir, je ne peux que vous conseiller d’aller les admirer in situ à Conques.

 

 

IMG_8893

 

MD

Nous vous retrouverons tout l’été pour de nouvelles escapades…ne manquez donc pas de vous abonner ICI

Musée Soulages Jardin du Foirail avenue Victor Hugo 12000 Rodez

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s