Un week-end à Angoulême

Souvent les limousins ne connaissent d’Angoulême qu’une ville sur le trajet vers l’océan ou bien la ville du Festival international de la bande dessinée. Cette cité, peut-être méconnue peut le temps d’un week-end vous révéler ses atouts et vous inviter à revenir souvent.  Prêts pour cette découverte charentaise ? Suivez-moi alors dans cette nouvelle escapade.

 

A deux heures de Limoges, Angoulême est une cité construite sur un éperon rocheux dominant la Charente. Et oui ça grimpe pour rejoindre la ville ceinturée par ses ramparts.

 

 

Pour pouvoir me promener à pied dans la ville j’ai choisi de séjourner à l’hôtel Saint-Gelais, une ancienne maison diocésaine convertie en hôtel de charme de 12 chambres. A deux pas du coeur de la ville, il permet de facilement emprunter les rues et flâner au gré de ses envies.

 

 

Et puis son restaurant gastronomique l’Algorithme est réputé et à en croire les nombreuses photographies dédicacées sur les murs c’est un lieu plébiscité par les acteurs lors du Festival du Film Francophone . En effet,  chaque année en août depuis dix ans, la Cité des Valois accueille le Festival francophone d’Angoulême ou  FFA . A ce moment là, les places publiques et cinémas sont envahis de spectateurs et de stars du grand écran. Une belle occasion pour se rendre dans la ville !

 

 

Ville d’art et d’histoire, Angoulême recèle de trésors architecturaux et possède un patrimoine historique particulièrement bien valorisé notamment autour de la cathédrale et de l’ancien château des comtes aujourd’hui hôtel de ville. J’ai été charmée par les aménagements d’espaces verts et de parterres fleuris qui apportent une touche de vert et de couleur dans cette ville où dominent les pierres calcaires blanches.

 

 

Un conseil pour découvrir la ville : commencez en parcourant les remparts, notamment le rempart Beaulieu, qui offrent un beau panorama sur la vallée de la Charente et poursuivez en admirant les ouvrages sculptés sur les maisons.

 

Allez on s’arrête et on profite du panorama et en contrebas on aperçoit la rivière mais aussi les anciennes usines reconverties avec la Cité de la BD.

Vous le saviez déjà : Angoulême est la ville de la bande dessinée avec son Festival international qui se déroule chaque année en janvier.

D’ailleurs on peut s’amuser à chercher à travers la ville, les fresques et autres dessins de héros de BD sur les murs des maisons ou le mobilier urbain. Même les plaques de rues sont en forme de bulle. Décidément, tout ici est dédié au 9ème art ! Un circuit à travers la ville vous permet de partir à la découverte de ces oeuvres d’art. Il est disponible auprès de l’office de tourisme.

 

 

Le samedi c’est jour de marché et les Halles d’Angoulême inaugurées en 1888, sont incontestablement un lieu de vie et de rencontre où il est bien agréable de flâner  au milieu des étals. On peut aussi y déjeuner, prendre un café ou encore y découvrir des expositions et animations. Bref on remplit son panier de produits frais et locaux, on s’achète un bouquet de fleurs et on prend un ristretto sur le comptoir de La Casa Italia.

 

 

Autre fleuron d’une visite touristique de la ville : la cathédrale Saint-Pierre. De style roman elle fut construite au XIIème siècle à une époque où l’Angoumois comptait parmi les comtés les plus riches du duché d’Aquitaine. Bien sûr vous ne manquerez pas de contempler les sculptures de la façade qui font d’ailleurs l’objet d’une restauration.

 

IMG_1325

 

Mais nous vous invitons à entrer dans l’édifice et à aller découvrir le  travail de l’artiste contemporain Jean-Michel Othoniel  que vous connaissez sûrement pour sa décoration de  la bouche de métro parisienne du Palais Royal en perles de verre rouges et bleues.

A Angoulême, le plasticien a investi les vitraux et surtout le trésor de la cathédrale avec des meubles aux perles noires  et ces teintes bleues et ces sculptures de dentelle. N’hésitez donc pas à faire la visite guidée du trésor de la cathédrale proposée par l’office de tourisme (sur réservation).

 

Avant de quitter l’Angoumois, poursuivez votre route à travers les vignes vers Champagne-Vigny, au sud d’Angoulême à seulement 20 kilomètres. La commune abrite le Maine-Giraud, la maison d’écrivain d’Alfred de Vigny et un domaine viticole qui mérite le détour.

 

 

Ce logis dont le poète romantique hérite de sa tante, devient sa retraite quand il s’y retire pour se couper du monde et de la vie parisienne. Il y compose ses vers dans une pièce étroite dans la tour du logis et contemple la nature et son domaine viticole.

 

 

La visite du domaine permet de découvrir la salle à manger du poète transformée en petit musée et d’accéder par un étroit escalier à la cellule de la tour. On s’y installerait bien pour, comme le poète,  contempler les étoiles !

 

 

Le domaine viticole du Maine-Giraud produit cognac et pineau et en pleine période de vendanges, j’ai pu admirer les tonneaux et l’alambic de cuivre où se réalise la double distillation de l’eau de vie qui permettra de produire ces spiritueux charentais que l’on vous propose de goûter en fin de visite ! En ce moment la distillation a commencé et l’alambic est en plein fonctionnement.

 

IMG_1409

Dans la cour du logis, les yeux vers la tour où l’écrivain s’installait, souvenez-vous de ce poème que vous aviez peut être appris à l’école…

Qu’il est doux, qu’il est doux d’écouter des histoires,
Des histoires du temps passé,
Quand les branches d’arbres sont noires,
Quand la neige est épaisse et charge un sol glacé !
Quand seul dans un ciel pâle un peuplier s’élance,
Quand sous le manteau blanc qui vient de le cacher
L’immobile corbeau sur l’arbre se balance,
Comme la girouette au bout du long clocher

 

Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l’incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l’horizon.

Alfred de Vigny, La mort du Loup

MD

Office de tourisme du Grand Angoulême Tel : 05 45 95 16 84

Le Maine-Giraud

16 250 Champagne-Vigny  Tel : 05 45 64 04 49

Hôtel Le Saint-Gelais- Restaurant l’Algorithme

12 rue du Père Deval  Tel : 05 45 90 02 64

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s