Billet d’été#13

L’été s’achève doucement et voici notre dernier billet d’été. J’espère que vous avez le pied marin car c’est à une promenade gustative sur l’eau que je vous convie. Allez dépêchez-vous, on embarque dans quelques minutes. !

Franck notre capitaine nous propose une balade gustative de plus deux heures sur le lac et en profite pour nous en faire découvrir chaque recoin.


On passe près des plages de Nergout, de Vauveix, plages bien connues des habitués. Il nous indique même les différents spots pour le canoë la voile ou bien le ski nautique

Bien entendu notre capitaine évoque l’histoire de ce lac artificiel de plus de 9 km et 106 millions de mètre cube. Il nous apprend comment le barrage hydroélectrique a été construit, les ponts et maisons engloutis par les eaux et surtout que notre lac préféré est un des plus grands lacs artificiels de France

Franck insiste sur le classement du site Natura 2000 ce qui assure qu’aucune construction ne viendra gâcher le paysage et surtout que la biodiversité présente sera préservée qu’il s’agisse des tourbières de landes et des forêts qui abritent une flore et une faune remarquable

Quand on aborde l’île de Vassiviere, c’est le moment idéal de parler art contemporain. En effet l’île et ses 70 hectares abrite le CIAP ( centre international d’art et du paysage ) et le château est devenu une résidence d’artiste entouré de ses bâtiments modernes réalisés par l’architecte italien Aldo Rossi avec sa tour rappelant un phare. On se rapproche des œuvres du Bois des sculptures, enfin celles situées près des berges bien entendu et on essaie de comprendre l’intention des artistes souvent inspirés par la nature et l’environnement du lac

Nous nous approchons maintenant de l’île aux serpents accessibles par canoë ou pédalo et qui doit son nom aux serpents qui s’y sont réfugiés avec la montée des eaux, au moment de la mise en eau du lac.

Il est temps maintenant de déguster nos planches du terroir. Franck met un point d’honneur à sélectionner des produits bons bois et locaux et on peut lui faire confiance car notre marin a été aussi restaurateur dans une autre vie

On commence la dégustation avec du pain bio au levain du fournil des 4 roux de Gentioux sur lequel c’est un plaît de tartiner les différentes terrines aux châtaignes ou pâte de cochon cul noir de la Ferme bio de Montboucher. C’est d’ailleurs de là que provient aussi le jus de pommes que vous pouvez déguster sur le bateau, parfois accompagné de rhum.

Cette expérience savoureuse et originale réjouira petits et grands et vous pouvez même envisager d’y organiser un anniversaire ou un séminaire et privatiser le catamaran et son équipage.

Franck propose régulièrement d’avril à octobre ses visites sous forme de petit déjeuner sur l’eau, déjeuner ou bien encore apéritif et coucher de soleil : une de ces formules vous gênera forcément et le prix très raisonnable finira par vous convaincre.


Pour tout renseignement contactez Franck Adi milles tours au 06 36 12 25 41

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s